mercredi, juin 19, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Projet de modernisation des postes de péage du Burkina : Le poste de Kotédougou prêt à 95%

spot_img

Partager sur

La direction de la communication et des relations presse (DCRP) du ministère des infrastructures et du désenclavement en collaboration avec le fonds spécial routier du Burkina (FSR-B) et l’agence des travaux d’infrastructures du Burkina (AGETIB) a organisé une visite guidée du poste de péage moderne de Kotédougou en cours de finition avec des journalistes. Cette visite qui s’est tenue dans la soirée du 18 décembre 2023 s’inscrit dans le cadre d’un atelier de sensibilisation et d’information sur les missions et actions du ministère des infrastructures et du désenclavement qui se tient du 18 au 20 décembre 2023 à Bobo-Dioulasso.

Situé à la sortie de Bobo-Dioulasso, sur la route nationale 1 (route de Ouagadougou), le péage moderne de Kotédougou est composé de neuf (09) voies dont une voie centrale, quatre (04) voies de part et d’autre, deux (02) voies pour les véhicules légers et deux (02) voies pour les véhicules poids lourds dans les deux sens.

Une vue des journalistes en visite du chantier

Ce lundi 18 décembre 2023, ce chantier en phase de finition à 95% a accueilli la visite d’une cinquantaine de journalistes venus des régions des Hauts-Bassins, du Sud-Ouest, des cascades et de la boucle du Mouhoun.

L’objectif de cette visite guidée en marge de l’atelier de sensibilisation et d’information sur les missions et actions du ministère des infrastructures et du désenclavement est de faire découvrir à ces professionnels de l’information, l’un des grands projets conduit par le ministère des infrastructures et du désenclavement selon Mathieu Lompo, directeur général de l’Agence des travaux d’infrastructures du Burkina Faso (AGETIB).

A lire-Sécurité et fluidité routière : le Burkina veut passer aux péages modernes

Pour ce dernier, ce poste de péage en phase terminale est complètement automatisé et limitera l’intervention humaine un fois fonctionnelle. « L’objectif visé est d’améliorer le cadre de vie et de travail des péagistes et de réduire le temps d’attente des usagers », a expliqué Mathieu Lompo qui précise que « trois (03) trois sources d’énergie dont le solaire permettra prioritairement de faire fonctionner le péage ».

Mathieu Lompo, DG de l’AGETIB

Augmenter les recettes propres su pays

Selon Théodore Ouedraogo, directeur général du fonds spécial routier du Burkina Faso (FSR-BF), il s’agira à terme de ce projet, d’engranger beaucoup de recettes car dit-il, « la stratégie de développement est bâtie de nos jours sur la mobilisation des ressources internes ». Et pour lui, ce poste de péage moderne sera une clé de la mobilisation des ressources internes pour le FSR-BF.

Par ailleurs, cette visite terrain est appréciée à sa juste valeur par les journalistes qui félicitent dans la même lancée l’initiative. « Cette sortie a été vraiment édifiante pour nous car nous avons constaté de visu la réalisation moderne faite par le ministère en charge des infrastructures. Et ce poste de péage moderne vient à point nommé pour soulager les usagers », s’est réjoui Dramane Sidibé, journaliste et participant à cette visite guidée.

Théodore Ouedraogo, directeur général du fonds spécial routier du Burkina Faso (FSR-BF)

Rappelons que la construction du poste de péage de Kotédougou entre dans le cadre du projet de modernisation des postes de péage routier au Burkina Faso.

En plus du poste de péage de Kotédougou, il y a également le poste de péage de Pouytenga et le poste de Tentilou en cours de finalisation. Le coût global de ces trois (03) postes de péage s’élève à environ 18,3 milliards de FCFA FCFA.

Leïla Korotimide Koté/Stagiaire

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...