dimanche, juin 16, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Sécurité énergétique du Burkina : 2 centrales solaires inaugurées à l’Ouest du pays

spot_img

Partager sur

Le premier ministre de la transition du Burkina Faso, Appolinaire Joachim Kyelem de Tambela a procédé à l’inauguration de deux (02) centrales solaires à Bobo-Dioulasso et à Pâ dans la journée du samedi 16 décembre 2023. L’objectif de la mise en service officielle de ces sources d’énergie renouvelable est d’accroître l’offre en énergie au profit des populations et permettre au pays de tendre vers l’indépendance énergétique. L’inauguration des deux (02) infrastructures énergétiques s’est faite en présence de plusieurs membres du gouvernement de transition, d’autorités coutumières et locales et des populations bénéficiaires.

38 MWc et 30 MWc, ce sont les capacités de production respectives des centrales solaires de Bobo-Dioulasso dans les Hauts-Bassins et de Pâ dans la Boucle du Mouhoun.

L’inauguration de ces deux infrastructures énergétiques vise plusieurs objectifs. Le principal est d’accroître le mix énergétique du pays et tendre vers l’indépendance énergétique durable.

L’autre objectif non moins important est de réduire l’émission des gaz polluants issus des autres sources d’énergie et qui contribuent au réchauffement climatique. Toutes les deux, réalisées en mode partenariat public privé (PPP), ces centrales vont produire de l’électricité qu’elle va réinjecter dans le réseau de la Sonabel à moindre coût.

La coupure du ruban marquant la mise en service officielle d’une des centrales solaires

D’une capacité de production énergétique de 38 MWc, la centrale solaire de Kodeni située dans la commune de Bobo-Dioulasso vient augmenter le mix énergétique du Burkina Faso de 15%.

Selon Mamadou Salif Sow, directeur général de la société Africa REN qui a réalisé l’infrastructure, la centrale solaire de Kodeni représente 10% de la production énergétique du Burkina Faso hors importation. Sur la qualité de l’infrastructure, le premier responsable de la société rassure: « C’est de la technologie de dernière génération qui a été installée ici sur le site de Kodeni ».

Bâtie sur une superficie de 70 hectares, la centrale de Kodeni a coûté plus de 30 milliards de FCFA selon Mamadou Salif Sow qui nourrit d’autres ambitions pour l’infrastructure.

Il souhaite que le gouvernement permette de faire une extension de la centrale afin de doubler sa capacité. Ce qui ferait d’elle, souligne le directeur général de Africa REN, la plus grande centrale solaire de la sous-région.

Producteur indépendant d’énergie renouvelable, l’objectif de Africa REN à travers cet engagement aux côtés du gouvernement dans la réalisation de centrale de production d’énergie solaire est de faire du Burkina Faso le leader de l’énergie solaire dans la sous-région ouest africaine.

La centrale solaire de Pâ, c’est un investissement de plus de 19 milliards de FCFA pour une puissance de 30 MWc

Après l’inauguration de la centrale solaire de Kodeni, le premier ministre et sa délégation ont mis le cap sur Pâ dans la Boucle du Mouhoun. Dans cette région, une autre centrale solaire entièrement réalisée attendait sa mise en service officielle.

Chose que Appolinaire Joachimson Kyelem de Tambela a pu faire au bonheur des populations de la commune de Pâ dans la province des Balé. D’une puissance de 30 MWc, cette centrale solaire de dernière génération a coûté plus de 19 milliards de FCFA.

Une photo de famille des officiels pour immortaliser l’évènement

Réalisée en mode Partenariat public privé (PPP) par la société Urba Solar, l’infrastructure vise à combler le vide énergétique dans cette localité du pays.

Mohamed Zerouali est responsable projet de Urba Solar. Il a salué la franche collaboration et l’accompagnement du gouvernement dans la réalisation de l’infrastructure. Il a rassuré le premier ministre et sa délégation de la haute qualité de l’infrastructure réalisée avec de la technologie de pointe.

Il promet que la société observera les clauses du contrat avec le gouvernement et l’énergie sera mise à la disposition de la Sonabel au profit des populations bénéficiaires.

Et c’est environ 31 000 ménages qui pourraient bénéficier de l’énergie issue de la centrale. Saluant l’engagement et la détermination du gouvernement de transition dans la lutte contre l’insécurité, la société Urba Solar n’est pas restée insensible à ces efforts. Ainsi, elle a promis 50 millions de FCFA comme contribution à l’effort de guerre.

Prenant la parole au nom du premier ministre à l’issue des deux inaugurations, le ministre de l’énergie, des mines et des carrières, Simon Pierre Boussim s’est réjoui de la concrétisation de ces deux projets de construction de centrales solaires.

Pour lui, ces initiatives visent la sécurité énergétique du Burkina. C’est aussi selon lui, une manière de réduire le coût de production de l’énergie notamment thermique qui est d’ailleurs polluante. Il précise que ces deux centrales solaires font suite à d’autres déjà inaugurées. Il a fait savoir que certaines autres centrales solaires seront bientôt inaugurées dans d’autres régions. L’objectif, in fine, est de doter toutes les régions du Burkina de centrales solaires, source d’énergie renouvelable.

Le ministre a ainsi invité l’ensemble des acteurs à s’approprier ces infrastructures afin qu’elles puissent répondre efficacement à la vision du gouvernement.

Ces centrales visent entre autres, à accroître le mix énergétique du pays et tendre vers l’indépendance énergétique durable

Ouokana Ganou est le secrétaire général de la Sonabel. Il représentait le directeur général de la société aux cérémonies de mise en service des deux centrales solaires. Il a salué ces initiatives qui, selon lui, sont louables à double titre. « Au fur et à mesure qu’on aura des centrales solaires, on aura une réduction considérable des subventions que l’Etat injecte chaque année au niveau de la Sonabel pour que le coût soit supportable par les populations. Ces centrales vont également contribuer à améliorer les performances de la Sonabel », Ouokana Ganou souligne-t-il l’intérêt de la réalisation des centrales solaires par le gouvernement.

Du reste, il faut noter que les populations impactées par les deux projets de réalisation de centrales solaires ont bénéficié de mesures d’accompagnements social et économique.

Au niveau de la centrale de Kodeni, la société a disponibilisé un fonds pour financer les activités génératrices de revenus des femmes de la localité.

Elle a aussi réalisé un collège, un forage et alimenté le CSPS de Logofourousso en énergie solaire. Toute chose que le gouvernement a salué à sa juste valeur.

Abdoulaye Tiénon/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...