vendredi, avril 19, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Société des mines de Bélahourou: les ex-employés exigent le paiement « diligent » de leurs droits

spot_img

Partager sur

Le collectif des ex-employés de la société des mine de Belahourou (SMB) ont exposé, lors d’une assemblée générale tenue le mardi 12 novembre 2019 à Ouagadougou, la situation dans laquelle ils vivent depuis 30 mois suite à l’arrêt de l’activité de la mine.

Les ex-travailleurs de la société des mines de Belahourou (SMB) ont donné de la voix pour exprimer leur ras-le-bol suite à la décision du Tribunal du travail qui a tranché en leur faveur. Le porte-parole du collectifs, Honoré Paré a fait savoir que le 16 octobre dernier, le Tribunal du travail a rendu son verdict sur le différend qui les oppose à leur ancien employeur relatif à la rupture de leurs contrats.

Selon ses dires, le dit Tribunal a conclu qu’il y a  »bel et bien » eu une rupture de contrat du fait de l’employeur et par conséquent,  »condamnait la SMB à payer les droits légaux ainsi que les dommages et intérêts aux ex-employés qu’ils sont ».

Ils ont sollicité l’implication du ministère en charge des Mines et Carrières par une correspondance pour un aboutissement diligeant de leur dossier afin que le paiement de leurs droits se fasse dans de meilleurs délais car, avance le porte-parole,  »étant dans des difficultés financières depuis trente mois ».  »L’exécution de la décision de justice dans les meilleurs délais nous permettra de retrouver notre dignité d’hommes », a relevé Honoré Paré, le porte-parole du collectif.

Ces ex-travailleurs ont bénéficié du soutien d’autres organisations soeurs.  »Nous sommes peinés par cette situation d’où, notre présence auprès d’eux pour leur apporter notre soutien et nos encouragements. Si la justice vous a donné raison, nous allons vous accompagner jusqu’à l’aboutissement de votre lutte parce que c’est un droit et un droit ne se négocie pas », a clamé Jonas Hien de l’ONG Orcade.

Du côté du bureau national de Syntramid de la CGT-B, c’est le même son de cloche:  »Vous avez notre soutien et nous allons apporter notre contribution pour que votre lutte aboutisse ». Ces organisations sœurs ont invité les ex-travailleurs à garder la mobilisation au delà de la lettre qui sera déposée auprès du ministère des Mines. Et les ex-travailleurs de dire être mobilisés dès à présent pour rentrer en possession de leur droit. A noter que la société employait près de 600 travailleurs.

Wendlasida Savadogo, correspondant à Ouaga

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...

Baccalauréat 2023 dans les Hauts-Bassins : Le plus vieux candidat a 65 ans

Les épreuves écrites de la session 2023 du Baccalauréat ont débuté officiellement ce mardi 20 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. Dans...