mardi, juin 18, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

TGI de Bobo : Il est poursuivi pour avoir trimballé un douanier sur le goudron avec sa moto

spot_img

Partager sur

Éleveur de profession, Aka (nom d’emprunt), âgé de 21 ans et domicilié au secteur 6 de Bobo-Dioulasso a comparu dans la matinée de ce lundi 15 janvier 2024 au Tribunal de Grande Instance de Bobo-Dioulasso. Il est poursuivi par le parquet pour des faits de mise en danger de la vie d’autrui notamment d’un agent de douane dans l’exercice de ses fonctions et refus d’obtempérer.

Les faits se sont déroulés en décembre 2023. Ce matin-là, Aka se rend dans un centre de santé pour chercher des soins vétérinaires à ses poussins. Sur le boulevard de la révolution, à un feu, Aka aperçoit les agents de la police nationale et de la douane procéder à des contrôles des documents d’engins.

N’ayant pas ses documents en règle, il tente une manœuvre pour échapper au contrôle. C’est là qu’il sera interpelé par T.S., assistant des douanes. Aka refuse d’obtempérer et démarre sa motocyclette alors que T.S. s’était déjà saisi de l’arrière de la moto. Il le trimbale ainsi sur le bitume.

A la barre, l’accusé reconnait les faits à lui reprocher. Mais dit avoir agi sous la panique à la vue de l’agent. « J’ai vu au feu qu’ils faisaient le contrôle. Je me suis garé aux abords de la voie vue que je n’avais pas la plaque d’immatriculation de ma moto. C’est quand j’ai voulu me retourner que j’ai vu l’agent juste derrière moi qui s’est saisi de l’arrière de ma moto. Paniqué, j’ai démarré en même temps. Et il n’a pas lâché prise. Donc je l’ai trimbalé sur le goudron. Mais c’était pour pouvoir m’échapper », a-t-il déclaré devant la chambre correctionnelle avant de présenter ses excuses à l’agent T.S.

Estimant que la preuve matérielle de la mise en danger de la vie d’autrui et refus d’obtempérer de la part de Aka est établie dans cette affaire, le ministère public a ainsi dans son réquisitoire, demandé que le Sieur Aka soit condamné à une peine d’emprisonnement de 12 mois ferme et une amende de 500 mille francs assorti de sursis.

Le dossier est mis en délibéré pour le 29 janvier 2024 prochain.

Diakalia Siri/ Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...