dimanche, juin 16, 2024

WhatSapp : +226 71 13 69 42

spot_img
spot_img
spot_img

Traitement des déchets miniers : Désormais une réalité au Burkina

spot_img

Partager sur

Le traitement des déchets miniers est désormais possible au Burkina Faso. En effet, le chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré a procédé, dans la matinée de ce mardi 23 janvier 2024 à Ouagadougou, à la mise en service de la toute première usine de traitement des déchets miniers au Burkina.

Avec cette usine dénommée Golden Land, le Burkina Faso devient le « deuxième pays en Afrique à développer cette technologie » a indiqué le Chef de l’Etat qui n’a pas manqué de saluer l’ingéniosité des chercheurs et inventeurs burkinabè. « C’est une technologie qui ne s’importe pas » a-t-il insisté.

L’avènement de cette unité industrielle, à capitaux 100% burkinabè et fruit d’un savoir-faire local s’inscrit parfaitement dans notre vision de valorisation de l’expertise nationale pour impulser le développement endogène au Burkina Faso.

En effet selon Joachim Marie Emmanuel Tapsoba, directeur général de l’usine Golden Land Les pièces de l’usine et les unités de traitement ont été fabriquées sur place au Burkina Faso.

Située dans la zone industrielle de Kossodo à Ouagadougou, cette usine, de l’avis des spécialistes, va permettre de récupérer d’importantes quantités de métaux précieux résiduels qui, disent-ils, demeurent dans les charbons fins, les scories, les cendres et les concentrés actiniques.

Le Président Ibrahim Traoré a ainsi invité les pays voisins à se tourner vers le Burkina Faso pour traiter leurs résidus miniers dans la nouvelle usité de récupération qu’il vient de lancer.

L’usine de traitement des déchets miniers, Golden hand a révélé qu’elle s’est procuré de 392 tonnes de résidus d’où elle espère retirer 5 304 onces d’or, soit environ 165 Kg d’or.

La rédaction/Ouest Info

La rédaction
La rédaction
Ouest Info est un média en ligne basé à Bobo-Dioulasso dans la région de l’Ouest du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Suivez nous sur Facebook

ARTICLES POPULAIRES

Bobo-Dioulasso : Elle décroche le BAC à 16 ans

Agée de 16 ans, Sanou Awa Farida était la plus jeune candidate de la région des Hauts-Bassins à la session 2023 du Baccalauréat. Examen...

Ali Konaté : L’homme qui a « gracieusement » offert ses engins pour réparer le pont de la Guinguetta

Ali Konaté. Ce nom est certainement connu comme étant celui du président de l’union nationale des dozos (UND) du Burkina.Mais derrière ce chasseur traditionnel...

Lonabet: La plateforme de pari sportif en ligne de la LONAB

Le « Pari sportif » est un produit dérivé de la gamme Faso Pari logée dans l'architecture de marque de la LONAB. C'est un jeu...

Village de Pala : Les pas de Dinguin Gbaga ou les traces de l’existence d’un homme géant

Pala est un village rattaché à la commune de Bobo-Dioulasso. Habité en majorité par des forgerons bôbô, le village dispose de lieux mythiques qui...

Bobo-Dioulasso: Plus de 3 600 ha mobilisés par 26 sociétés immobilières

3 628,68 ha. C’est la superficie totale de terre mobilisée par 26 sociétés de promotion immobilière dans la commune de Bobo-Dioulasso.De ces 26 sociétés...

Transport aérien : Le groupe EBOMAF lance Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023

Le groupe EBOMAF veut lancer Liza Aviation à Bobo Dioulasso le 27 avril 2023. Le leader du BTP a choisi de faire le vol...